Le romancier

CaptureDickensDickens publia quatorze immenses romans, et en laissa un quinzième inachevé. Il mérita bien le surnom de l’Inimitable qui lui fut attribué enfant et qu’il conserva sa vie durant. Son œuvre littéraire – qui compte nombre de nouvelles, 5 livres de contes de Noël, des pièces de théâtre– son œuvre donc est inépuisable, a traversé le monde et les époques, rendant l‘auteur également inoubliable.
En voici un aperçu :
1833-1835/  Sketches by Boz : Esquisses de Boz (récits-essais-nouvelles, instants et réflexions prises sur le vif parus en feuilleton dans The Morning Chronicle
1836-1837  The Pickwick Papers Les papiers posthumes de Mr Pickwick
1837-1839 Oliver Twist
1838-1839 Nicholas Nickleby
1840-1841 The Old Curiosity Shop, Le Magasin d’antiquités publié dans l’éphémère revue Master Humphrey’s Clock
1841: Barnaby Rudge, Premier roman historique, portant sur les Gordon Riots (Révoltes) contre l’église catholique en 1780.
>>1842 : American Notes for General Circulation : Les Carnets d’Amérique, qui fait suite à son premier séjour en Amérique du Nord

1843 –1844 : Martin Chuzzlewit
1843 A Christmas Carol, Un Conte / Chant de Noël. Premier et plus connu des cinq Livres de Noël écrits dans les années 1840-50
1846-1847 Dombey and Son, Dombey et fils
>>1844-50 : Pictures from Italy, Impressions d’Italie, carnet de voyage

 1848-1850 David Copperfield, qu’il a lui-même considéré comme partiellement autobiographique.
>>création de sa revue sociale et littéraire Household Words

1852-1853 Bleak House, La Maison d’Âpre-Vent
1854  Hard Times, Temps Difficiles, son roman le plus court
1855-1857  Little Dorrit: La Petite Dorrit, qui s’appuie sur son expérience d’enfant au cours de laquelle son père et sa famille furent emprisonnés pour dettes
1859  A Tale of Two Cities, Un conte des deux villes, Londres et Paris pendant la Révolution française, second et dernier roman historique
>> Disparition de la revue Household Words remplacée aussitôt par All Year Round

 1860-1861  Great Expectations De Grandes Espérances
1864-1865 Our Mutual Friend, L’ami commun
1867 Last Christmas Story, Dernier Conte de Noël
1870  The Mystery of Edwin Drood, Le mystère d’Edwin Drood, le premier roman policier jamais écrit avant lui (inachevé)

Les romans de Dickens ont été publiés en traductions françaises principalement sous la direction de Pierre Leyris et/ou de Sylvère Monod aux éditions Gallimard, dans la collection Bibliothèque de la Pléiade (traductions de référence) et dans la collection Folio- poche, ainsi que sous d’autres traductions en livre de poche chez de nombreux autres éditeurs en France et en pays francophones.

Publicités